Les sphères et les errants

Galerie Complément d’Objet – Martot 

 

Toutes ces formes construites autour du creux sont pleines de ce qu’elles évoquent : un cycle qui va de la fécondation, germination à la maturité puis à la mort, trace antique, trace à venir.

Ces formes sont gravées de petites foules, d’êtres qui marchent, qui besognent, qui errent.

De temps en temps, l’un d’entre eux grandit au premier plan. De temps en temps l’un d’entre eux sort de la matrice, de la coque, du fruit ou de l’oeuf et existe par lui-même.

1/2
  • Twitter Classic
  • Facebook Classic