In Situ - La Clôture

2008

Dès les origines, les Cisterciens ont exigé des femmes une stricte clôture pour garantir leur retrait du monde.

Les moniales ne peuvent elles-mêmes franchir les limites, qui, selon les temps et les lieux, sont matérialisées par des murs, des grilles, des portes verrouillées ou entrebâillées.
Au sein de l’abbaye existe aussi une autre « clôture ».
La salle capitulaire est un lieu de parole, les sœurs converses d’origine roturière peuvent écouter ce qui se dit mais n’ont pas le droit d’intervenir.
Trente figures blanches aériennes et végétales et trente figures noires terriennes, minérales, errantes en ces lieux évoquent cette éternelle confrontation…

1/2
  • Twitter Classic
  • Facebook Classic